Regard sur les années 2020 et 2021 sur la Côte Ouest

Regard sur les années 2020 & 2021 sur la Côte Ouest

Par BARNES

L'année 2020 a été une année très particulière pour tout le monde, et a chamboulé tous les secteurs économiques. L'immobilier a aussi été touché par cette année marquée par la crise sanitaire mondiale. L'Île Maurice a réussi à échapper à une grosse partie de cette crise sanitaire, mais a pour cela été contrainte de fermer ses frontières, ce qui a naturellement modifié le marché immobilier tout au long de l'année.

Outi de Falbaire, directrice de BARNES Île Maurice, a donné lors d'une interview au Magazine de Property Cloud son point de vue sur le marché immobilier de la côte Ouest de Maurice suite à cette année 2020, et les opportunités qui s'en dégagent.

"L’année 2020, comme nous le savons tous, a été particulièrement difficile pour tous les secteurs, y compris l’immobilier. La côte Ouest était l’une des destinations favorites des acheteurs étrangers au cours des dernières années, avec des superbes projets qui ont pris forme. Certains d’entre eux étaient déjà bien en cours de développement, de sorte que l’impact de la fermeture de l’île fut moindre, mais les processus de vente ont évidemment été retardés, et beaucoup de clients n’ont pas pu confirmer leur achat car ils ne pouvaient pas se rendre à Maurice.

En dépit de tout cela, les grands développements tels que le nouveau centre commercial de Super U ont pu être achevés et ouverts, et de nombreux projets résidentiels ont également été achevés.

Les nouvelles Smart City de Cap Tamarin et de Médine prennent forme et changeront radicalement le paysage de la côte Ouest. Les deux projets promettent bien plus que des logements et des espaces commerciaux, mais un style de vie totalement nouveau à l’île Maurice.

La côte Ouest a toujours été la « petite sœur » de la côte Nord en ce qui concerne l’investissement étranger, mais je pense que cet écart diminue rapidement, si ce n’est déjà fait.

La région est dynamique, et offrira à l’avenir non seulement une vie résidentielle de haute qualité, mais aussi l’éducation quel qu’en soit le niveau, ainsi que plus de commerces de choix, tout en conservant ses points forts : plages, accès à la mer, dauphins, surf, spots de kite surf de réputation internationale, pêche au gros, activités de plein air, vues sur le Morne, montagnes environnantes, salines, histoire du Morne…

2021 a démarré en beauté et le secteur immobilier a été très dynamique pendant les deux premiers mois. Il est difficile aujourd’hui de prédire quelle forme prendra le reste de l’année, car nous n’avons pas de visibilité sur l’ouverture des frontières. Une chose est certaine, une fois que les frontières seront ouvertes, la côte Ouest verra une « ruée vers l’or » des investisseurs étrangers frapper ses rives. Pendant que nous attendons que cette ruée attendue se produise, je dirais à tous les investisseurs locaux que c’est l’opportunité pour eux, d’investir dès maintenant sur la côte Ouest, en se réservant en priorité les meilleurs biens."